La Guinée équatoriale lance l’initiative « l’Année de l’Énergie »

Cet article a initialement été publié sur le site d’Africa Oil & Power.

  • Le gouvernement de Guinée équatoriale annonce officiellement l’initiative 2019, Année de l’Énergie, raccordant des projets emblématiques dans le domaines de l’énergie et une série d’événements consacrés à l’Afrique.
  • Le ministère des Mines et Hydrocarbures travaille en partenariat avec Africa Oil & Power pour organiser le cycle de conférences.
  • Trois événements clés auront lieu : le Sommet du Gaz de Guinée équatoriale, la rencontre CAPE VII de l’Organisation des producteurs de pétrole africains, et le 5e Sommet du Gaz du FPEG.

Malabo – Le Gouvernement de la République de Guinée équatoriale a la fierté d’annoncer le lancement de l’initiative 2019, Année de l’Énergie, visant à éclairer des projets nouveaux et innovants dans le domaine du pétrole en Guinée équatoriale et réunissant des décideurs du secteur dans le cadre d’une série d’événements consacrés à l’énergie. L’objectif de l’Année de l’Énergie est de renforcer encore le rôle moteur de la Guinée équatoriale en tant que capitale africaine de l’énergie, de valoriser des projets dans les domaines du pétrole et du gaz, de promouvoir les entreprises et les réalisations du pays, ainsi que de soutenir les initiatives des autres pays producteurs de pétrole et de gaz sur le continent africain. L’initiative a officiellement été ouverte hier à Malabo et sera suivie d’un lancement international lors de la conférence 2018 d’Africa Oil & Power le 5 septembre au Cap.

L’Année de l’Énergie est pilotée par le ministère des Mines et Hydrocarbures, qui travaille en partenariat étroit avec Africa Oil & Power, organisateur de conférences sur les thèmes de l’énergie et de l’investissement.

Des conférences clés auront lieu en 2019 dans le cadre de cette initiative:

  • Le CAPE VII de l’Organisation des producteurs de pétrole africains, du 1er au 5 avril 2019 (organisé par Africa Oil & Power)
  • Le 5e Sommet du Gaz du Forum des pays exportateurs de gaz, dont la date n’est pas encore annoncée (organisé par Africa Oil & Power)

« Comme je l’ai déjà dit à maintes reprises, la Guinée équatoriale est un petit pays aux grandes ambitions. Avec l’Année de l’Énergie, nous voulons faire progresser significativement les choses en réunissant les décideurs mondiaux à Malabo pour promouvoir la coopération et encourager de nouveaux investissements. », a déclaré le ministre des Mines et Hydrocarbures, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima. « Le moment est venu pour nous en tant que nation de montrer le calibre de nos projets dans le domaine des hydrocarbures, et de réunir le secteur à Malabo pour saluer les réalisations des producteurs de pétrole et de gaz sur tout le continent. »

L’accueil des réunions annuelles de l’Organisation des producteurs de pétrole africains et du Forum des pays exportateurs de gaz, ainsi que d’autres rassemblements dans le cadre de l’Année de l’Énergie, s’inscrit dans la lignée de l’ambition de la Guinée équatoriale et de son influence dans l’événementiel africain. Au cours des dernières années, la Guinée équatoriale s’est imposée comme un centre africain pour le sport, la culture, la politique et l’industrie énergétique au moyen de manifestations prestigieuses telles que celles-ci. Tout au long de l’Année de l’Énergie, la Guinée équatoriale espère renforcer ses liens avec ses nouveaux comme ses anciens alliés, et instaurer un esprit de camaraderie.

« La Guinée équatoriale est fière de son prestigieux parcours dans l’industrie énergétique et en tant qu’hôte d’événements iconiques. Avec l’Année de l’Énergie, le pays démontre à nouveau son rôle moteur dans le rapprochement des décideurs d’Afrique et du monde. Nous sommes fiers de travailler avec le gouvernement de Guinée équatoriale à réaliser cette formidable initiative », a déclaré Guillaume Doane, PDG d’Africa Oil & Power.

Diffusé au nom du gouvernement de Guinée équatoriale.